Spécialiste de l'immobilier avec terrasse et jardin dans l'ouest parisien
28 Juin

Trois choses à faire avant de mettre en vente

 

3 choses à faire avant de mettre en vente

 

www.terrazza.fr

 

La vente d’un bien immobilier se prépare bien en amont de la rédaction de l’annonce et de la prise de vue des pièces et des extérieurs, qui n’en demeurent pas moins deux points cruciaux pour arriver à vos fins. Nos conseils pour mettre votre bien sur son 31.

Un grand ménage de printemps 

La première chose à faire pour mettre en valeur les volumes de votre appartement ou maison est de ranger en faisant du vide : désencombrer les pièces pour accentuer l’espace et la clarté de votre bien et enlever les objets personnels liés à votre histoire: photos de famille, bibelots souvenir, collections… « Quand le logement est encore habité, on allège en rangeant au maximum dans les placards, mais on garde le côté déco qui personnalise la pièce. Dans le salon, par exemple on laisse le canapé, la petite table et quelques objets de décoration », conseille Corinne Orbach, directrice de l’agence immobilière du même nom à Paris 15e depuis 33 ans. Il faut aussi lessiver les murs et les sols lorsque c’est nécessaire. Des pièces mal entretenues risquent de faire fuir les acquéreurs ou les inciter à négocier le prix de vente. N’oubliez pas les extérieurs : jardin, terrasse, balcon… Le jardin est souvent le premier contact entre la maison et l’acquéreur, d’où l’importance de le présenter sous son meilleur jour.

 

Faire enfin les petits travaux de réparation nécessaires

Rafraîchir, réparer voire rénover… Si ce n’est déjà fait, la vente de votre logement est le moment pour réaliser tous les petits travaux que l’on a tendance à reporter à plus tard : remplacer une ampoule grillée, recoller des coins de papier peint, refaire des joints usés, donner un coup de peinture sur des murs abîmés… Il suffit parfois de peu de chose pour changer la perception des visiteurs. Céline en a fait l’expérience il y a quelques mois. Mutée à Lyon, j’étais pressée de vendre mon appartement trois pièces à Montpellier pour éviter un crédit relais. J’ai rangé comme on me l’a conseillé, mais par manque de temps et peu bricoleuse, j’ai négligé quelques travaux de finition. Rien d’important, mais les premiers visiteurs relevaient toutes les petites réparations à faire pour négocier le prix. J’ai donc demandé un coup de main à un ami et en un week-end, le tour était joué. Mon appartement avait l’air comme neuf, ou presque ! Il a été vendu au prix estimé par l’agence immobilière en quinze jours », se réjouit-elle.

Valoriser chaque pièce

Dernière étape : l’aménagement des pièces pour mettre en valeur votre logement. L’objectif étant de provoquer de l’émotion voire de déclencher un coup de cœur lors de la visite. « Dès l’entrée et le salon, l’acquéreur doit pouvoir s’imaginer y installer ses propres meubles et accessoires », indique Corinne Orbach. Une simple redisposition des meubles existants avec quelques objets de décoration peut suffire. « Chaque pièce doit avoir une fonction propre, qui peut varier selon le type de logement et le profil d’acquéreurs ciblés. Une petite pièce pourra être aménagée en chambre de bébé dans un trois-pièces familial et en bureau dans un appartement plus tourné vers des seniors », précise-t-elle.

Vous ne vous sentez pas l’âme d’un décorateur ? Certaines agences immobilières proposent des conseils en décoration ou une prestation de home staging sur 24 à 48 heures, parfois offerte dans le cadre d’un mandat de vente exclusif. Une prestation qui peut vite faire la différence, notamment pour la vente d’un logement vide, comme le raconte Jérôme, ancien propriétaire d’un appartement quatre pièces à Paris 15e. « On n’arrivait pas à vendre notre appartement malgré le charme de l’ancien : parquet, moulures… Les visiteurs étaient attirés par l’annonce mais une fois sur place, ils étaient hésitants et ne donnaient pas suite. Nous avons compris pourquoi grâce à l’agence immobilière qui nous a aidés à vendre par la suite : les pièces de notre appartement sont étroites, d’où la difficulté de s’y projeter. Dès qu’elles ont été aménagées avec du mobilier prêté par l’agence, le regard des acquéreurs a changé : ils s’y voyaient chez eux », se souvient-il. « Dans un appartement vide, la technique de home staging reste la même, explique la directrice de l’agence immobilière. On réalise une mise en scène minimaliste en amenant du mobilier factice : un canapé gonflable couvert d’un plaid, une table en carton avec des objets de décoration… ». Et d’ajouter, « Dans des conditions normales de marché où les ventes se font en deux à trois mois ou plus, quand le bien est passé par une prestation de home staging dès le départ, on met quinze jours à trois semaines pour le vendre. Et la différence se voit aussi dans le prix : les acquéreurs cherchent beaucoup moins à négocier voire pas du tout ».

www.terrazza.fr

 

 

 

 

 

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée